L’UFC répond au CAR

18/10/2012
 L’UFC répond au CAR

L’Union des forces de changement (UFC, opposition) s’est indignée jeudi des propos malveillants du Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui tente de faire passer la formation de Gilchrist Olympio pour un suppôt du pouvoir et l’ANC comme un parti parlementaire.

Le chargé des affaires politiques et diplomatiques du parti, Jean Claude Atsu Homawoo,  a réaffirmé que «l’UFC est et reste un parti de l’opposition et qu’en aucun cas l’ANC, qui n’a pas participé aux élections législatives de 2007, car n’étant pas encore née et qui moins encore n’a pas introduit des députés à l’Assemblée nationale, ne peut être appelée parti parlementaire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.