L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

17/06/2012
L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé est gangrené par la corruption et le racket pratiqués par des employés, des policiers et des militaires. Un constat dressé samedi en conseil des ministres.

39 agents indélicats ont d’ores et déjà été sanctionnés et des mesures vont être prises pour dissuader et réprimer, le cas échéant, ces pratiques.

« Malgré des campagnes de sensibilisation et des mesures de prévention, rien ne semble décourager ces agents indélicats dont certains ont été surpris en flagrant délit ou filmés par les caméras de surveillance dont ils ont essayé de détourner les objectifs », précise le communiqué officiel.

L’aéroport de Lomé assure l’essentiel des vols internationaux de et vers le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.