L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

17/06/2012
L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé est gangrené par la corruption et le racket pratiqués par des employés, des policiers et des militaires. Un constat dressé samedi en conseil des ministres.

39 agents indélicats ont d’ores et déjà été sanctionnés et des mesures vont être prises pour dissuader et réprimer, le cas échéant, ces pratiques.

« Malgré des campagnes de sensibilisation et des mesures de prévention, rien ne semble décourager ces agents indélicats dont certains ont été surpris en flagrant délit ou filmés par les caméras de surveillance dont ils ont essayé de détourner les objectifs », précise le communiqué officiel.

L’aéroport de Lomé assure l’essentiel des vols internationaux de et vers le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.