L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

17/06/2012
L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé est gangrené par la corruption et le racket pratiqués par des employés, des policiers et des militaires. Un constat dressé samedi en conseil des ministres.

39 agents indélicats ont d’ores et déjà été sanctionnés et des mesures vont être prises pour dissuader et réprimer, le cas échéant, ces pratiques.

« Malgré des campagnes de sensibilisation et des mesures de prévention, rien ne semble décourager ces agents indélicats dont certains ont été surpris en flagrant délit ou filmés par les caméras de surveillance dont ils ont essayé de détourner les objectifs », précise le communiqué officiel.

L’aéroport de Lomé assure l’essentiel des vols internationaux de et vers le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.