L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

17/06/2012
L’aéroport de Lomé gangréné par la corruption

L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé est gangrené par la corruption et le racket pratiqués par des employés, des policiers et des militaires. Un constat dressé samedi en conseil des ministres.

39 agents indélicats ont d’ores et déjà été sanctionnés et des mesures vont être prises pour dissuader et réprimer, le cas échéant, ces pratiques.

« Malgré des campagnes de sensibilisation et des mesures de prévention, rien ne semble décourager ces agents indélicats dont certains ont été surpris en flagrant délit ou filmés par les caméras de surveillance dont ils ont essayé de détourner les objectifs », précise le communiqué officiel.

L’aéroport de Lomé assure l’essentiel des vols internationaux de et vers le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.