L’agenda du dialogue

02/08/2012
L’agenda du dialogue

«Dans les tous prochains jours, le gouvernement prendra attache avec les principales formations politiques, aussi bien parlementaires qu’extra-parlementaires, ainsi qu’avec les organisations et les mouvements de la société civile afin de permettre aux uns et aux autres d’exprimer leurs idées et leurs points de vue et d’apporter leurs contributions sur les questions importantes qui sont au cœur de la vie de notre nation», a déclaré le Premier ministre Ahoomey-Zunu, lors de son discours de politique générale à l’Assemblée.

Il a précisé que l’objectif était de parvenir à des approches concertées sur les questions essentielles comme le cadre électoral et les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Toutefois, à précisé le PM, ce dialogue ne doit pas mettre entre parenthèse la vie politique et économique du Togo ; autrement dit le pays doit continuer de tourner pendant les discussions.

Une allusion à peine voilée aux mouvements de contestation organisés depuis près de deux mois par quelques opposants.

Le gouvernement joue en tout cas l’apaisement en annonçant une accélération du processus de mise en œuvre  des recommandations de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et de la Commission « Vérité justice et réconciliation » (CVJR). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.