L’agenda du dialogue

02/08/2012
L’agenda du dialogue

«Dans les tous prochains jours, le gouvernement prendra attache avec les principales formations politiques, aussi bien parlementaires qu’extra-parlementaires, ainsi qu’avec les organisations et les mouvements de la société civile afin de permettre aux uns et aux autres d’exprimer leurs idées et leurs points de vue et d’apporter leurs contributions sur les questions importantes qui sont au cœur de la vie de notre nation», a déclaré le Premier ministre Ahoomey-Zunu, lors de son discours de politique générale à l’Assemblée.

Il a précisé que l’objectif était de parvenir à des approches concertées sur les questions essentielles comme le cadre électoral et les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Toutefois, à précisé le PM, ce dialogue ne doit pas mettre entre parenthèse la vie politique et économique du Togo ; autrement dit le pays doit continuer de tourner pendant les discussions.

Une allusion à peine voilée aux mouvements de contestation organisés depuis près de deux mois par quelques opposants.

Le gouvernement joue en tout cas l’apaisement en annonçant une accélération du processus de mise en œuvre  des recommandations de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et de la Commission « Vérité justice et réconciliation » (CVJR). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.