L’alternance oui, mais pas à la sauce Apévon

20/03/2015
 L’alternance oui, mais pas à la sauce Apévon

Fabre sera bien sur la ligne de départ le 15 avril

La proposition de Dodzi Apévon ne suscite pas un grand enthousiasme. Le président du CAR a demandé aux 4 candidats de l’opposition à la présidentielle du 15 avril de se retirer afin de contraindre le gouvernement à faire des réformes politiques. 

Mais vendredi, la représentante du Cap 2015 qui soutient la candidature de Jean-Pierre Fabre (ANC) a aimablement repoussé l’offre.

Interrogée par une radio privée, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson s’est contentée d’indiquer que l’important était d’avoir des élections transparentes permettant de parvenir à l’alternance. 

Le CAR ne présente pas de candidat à la présidentielle et appelle au boycott du scrutin.

Un coup de poker politique qui pourrait lui coûter cher au soir du 15 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.