L’alternance sera pour la prochaine fois

30/04/2015
L’alternance sera pour la prochaine fois

Agbéyomé Kodjo

Pour l’’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo, l’élection présidentielle du 25 avril est un nouveau rendez-vous manqué de l’opposition togolaise. Mais cet échec était prévisible, a-t-il estimé jeudi.

Prévisible en l’absence d’un candidat unique et d’un programme commun de l’opposition. En outre, le message véhiculé par les candidats de l’opposition n’a pas été compris par les électeurs. Trop confus. Appeler aux réformes pour finalement participer quand même au scrutin a plongé les sympathisants dans la perplexité, a souligné le président du parti Obuts qui a appelé à un renouvellement de la classe politique sein de l’opposition.

‘De 1990 à 2015, l’opposition n’a pas changé de position. C’est le même paradigme qui a gouverné sa démarche. Je crois qu’il est temps que nous puissions changer tout cela. J’en appelle aux jeunes togolais qui s’intéressent à la politique de s’investir parce que la classe politique a besoin d’être profondément renouvelé’, a-t-il dit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.