L’alternance sera pour la prochaine fois

30/04/2015
L’alternance sera pour la prochaine fois

Agbéyomé Kodjo

Pour l’’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo, l’élection présidentielle du 25 avril est un nouveau rendez-vous manqué de l’opposition togolaise. Mais cet échec était prévisible, a-t-il estimé jeudi.

Prévisible en l’absence d’un candidat unique et d’un programme commun de l’opposition. En outre, le message véhiculé par les candidats de l’opposition n’a pas été compris par les électeurs. Trop confus. Appeler aux réformes pour finalement participer quand même au scrutin a plongé les sympathisants dans la perplexité, a souligné le président du parti Obuts qui a appelé à un renouvellement de la classe politique sein de l’opposition.

‘De 1990 à 2015, l’opposition n’a pas changé de position. C’est le même paradigme qui a gouverné sa démarche. Je crois qu’il est temps que nous puissions changer tout cela. J’en appelle aux jeunes togolais qui s’intéressent à la politique de s’investir parce que la classe politique a besoin d’être profondément renouvelé’, a-t-il dit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.