L’alternance sera pour la prochaine fois

30/04/2015
L’alternance sera pour la prochaine fois

Agbéyomé Kodjo

Pour l’’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo, l’élection présidentielle du 25 avril est un nouveau rendez-vous manqué de l’opposition togolaise. Mais cet échec était prévisible, a-t-il estimé jeudi.

Prévisible en l’absence d’un candidat unique et d’un programme commun de l’opposition. En outre, le message véhiculé par les candidats de l’opposition n’a pas été compris par les électeurs. Trop confus. Appeler aux réformes pour finalement participer quand même au scrutin a plongé les sympathisants dans la perplexité, a souligné le président du parti Obuts qui a appelé à un renouvellement de la classe politique sein de l’opposition.

‘De 1990 à 2015, l’opposition n’a pas changé de position. C’est le même paradigme qui a gouverné sa démarche. Je crois qu’il est temps que nous puissions changer tout cela. J’en appelle aux jeunes togolais qui s’intéressent à la politique de s’investir parce que la classe politique a besoin d’être profondément renouvelé’, a-t-il dit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.