L’ancien ambassadeur du Nigeria au Togo à la tête du PDP ?

12/05/2010
L’ancien ambassadeur du Nigeria au Togo à la tête du PDP ?

Les gouverneurs des régions Sud-Est du Nigéria ont demandé mardi au président du Parti démocratique populaire (PDP), Prince Vincent Ogbulafor, de démissionner.
M. Ogbulafor a été inculpé par la Haute cour d’Abuja de 16 chefs d’accusation. Il est soupçonné notamment d’avoir attribué des contrats frauduleux sous l’administration Obasanjo en 2001.
Ils ont même été voir le nouveau chef de l’Etat, Goodluck Jonathan, pour plaider leur cause.
Il pourrait être remplacé à la tête du parti au pouvoir par Thomas Aguiyi-Ironsi, ancien ambassadeur au Togo.
Pour l'heure, la majorité des gouverneurs des 36 Etats de la fédération, presque tous des membres du PDP, font à allégeance à M. Jonathan, mais une crise politique au sein du parti présidentiel n’est pas à exclure à un an de l’élection présidentielle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.