L'appel de Solitoki Esso

31/08/2009
L'appel de Solitoki Esso

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) a commémoré dimanche, le 40e anniversaire de l'appel historique de Kpalimé le 30 août  1969 au cours duquel le président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005) avait lancé les bases de la création du parti. Plusieurs manifestations ont marqué l'événement dont des cultes religieux, des rencontres sportives, des manifestations culturelles et un meeting de mobilisation des militants au stade Kpalimé.

« Depuis quarante ans, le Rassemblement du peuple togolais a fait un long chemin ; nous avons été à l'avant-garde de la paix et de la cohésion nationale » a déclaré Solitoki Esso, le secrétaire général du parti. Il a invité les militants et sympathisants ainsi que l'ensemble de la population à Œuvrer pour le développement économique du Togo.

« Nous devons désormais nous départir de nos orgueils, de nos querelles inutiles et Œuvrer résolument derrière le président de la république pour le développement économique de notre cher pays le Togo » a déclaré M. Esso.

Il a invité les militants à rester vigilants et très mobilisés pour la victoire en 2010 (année de la tenue de l'élection présidentielle, ndlr).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.