L’appel des Nations Unies

24/07/2013
L’appel des Nations Unies

Saïd Djinnit (photo), le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest, est arrivé mercredi au Togo où il s’est entretenu avec la plupart des dirigeants politiques de la majorité et de l’opposition à la veille des élections législatives.

«Après la récente visite à Lomé des chefs d’Etat et de la Cédéao, je suis venu adresser aux acteurs politiques, l’appel des Nations Unies pour la tenue d’un scrutin libre, transparent et apaisé », a indiqué M. Djinnit.

« Au-delà de la tenue des élections législatives, il est évident que le processus des réformes constitutionnelles et institutionnelles doit se poursuivre afin de doter le pays d’un cadre approprié pour assurer sa stabilité et son développement », a ajouté le diplomate.

Saïd Djinnit quittera Lomé jeudi dans la journée.

Déclaration de Saïd Djinnit

A la veille des élections législatives, j’ai tenu à venir à Lomé pour être aux côtés des togolaises et des togolais et de leurs institutions en ces moments importants. A la suite de la récente visite des chefs d’Etats de la CEDEAO, je suis venu adresser aux acteurs politiques l’appel des Nations Unies pour la tenue d’un scrutin libre, transparent et apaisé.

Je viens de terminer une série de rencontres avec l’ensemble des parties impliquées dans le processus électoral. J’ai rencontré entre autres la CENI, des membres du Gouvernement, les leaders des partis politiques, les membres du Groupe du G5 ainsi que des chefs de missions d’observation.

A l’issue de ces rencontres, je tiens, tout d’abord, à rendre hommage aux acteurs politiques togolais pour s’être engagé sur la voie du dialogue qui a été facilité par Monseigneur Barrigah et soutenu par le Groupe du G5 ainsi que pour leur participation aux élections législatives.

Je saisis cette occasion pour lancer un appel à tous les acteurs pour que le scrutin se déroule dans la paix et le calme, car la paix, la stabilité et la sécurité restent les biens les plus précieux de chacun de nos pays.

J’invite toutes les parties engagées dans le processus électoral à prendre part activement aux mécanismes prévus dans le dispositif électoral en vue d’assurer l’intégrité et la transparence du scrutin et en particulier ceux concernant le processus de collecte, de transmission et de proclamation des résultats. Je les encourage à utiliser ces mécanismes pour résoudre toutes les difficultés qui pourraient surgir dans le déroulement des opérations du scrutin. Je les invite à choisir les voies légales et pacifiques pour résoudre tout différend éventuel relatif aux résultats des élections. J’exhorte enfin, tous les acteurs politiques à s’abstenir de toutes déclarations susceptibles d’engendrer des malentendus, des tensions voire des réactions de violence. Je me réjouis de la présence d’observateurs internationaux qui sont venus nombreux pour accompagner les parties togolaises dans leurs efforts visant à organiser un scrutin libre, transparent et apaisé.

Au-delà de la tenue des élections législatives, il est évident que le processus de réformes constitutionnelles et institutionnelles doit se poursuivre afin de doter le Togo du diapositif institutionnel le plus approprié pour soutenir sa stabilité et son développement.

Il est aussi entendu qu’ici comme ailleurs en Afrique, le cadre électoral doit être continuellement amélioré pour rechercher les consensus nécessaires à la poursuite et au renforcement du processus démocratique de nature à garantir la tenue des élections inclusives, justes et transparentes. A cet égard, j’encourage les institutions et les acteurs politiques à poursuivre leurs consultations dans le cadre du dialogue et les assure de l’accompagnement des Nations Unies aux côtés des autres partenaires bilatéraux et multilatéraux du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.