L’appel du Premier ministre depuis le 'berceau du peuple Ewé'

24/07/2015
L’appel du Premier ministre depuis le 'berceau du peuple Ewé'

Le Premier ministre et les participants au forum vendredi à Notsé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a pris part vendredi à Notsé (95 km de Lomé) à une rencontre organisée par le Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) sur le thème de la réparation des victimes dans le processus de justice transitionnelle.

Le Togo avait mis en place la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’ (CVJR). Le HCRRUN est désormais chargé de contribuer à l’instauration d’un climat social et politique apaisé nécessaire à la réconciliation et de lancer le dispositif d’indemnisation des victimes.

‘La problématique des réparations étant une question fondamentale d’une société divisée et désireuse de se forger un avenir plus harmonieux malgré ses contradictions, ses douleurs, et ses frustrations, le gouvernement ne peut qu’adhérer, accompagner et soutenir le processus’, a souligné M. Klassou lors de son intervention.

Réconcilier, c’est bien, mais la réparation des préjudices subis, par ses effets restaurateurs, permettra de poursuivre avec plus de chances de réussite l’œuvre de construction du vivre-ensemble, a-t-il indiqué.

M. Klassou depuis Notsé, ‘berceau du peuple Ewé, symbole de la famille unie’, a invité tous les togolais à la réconciliation.

Informations complémentaires

Notsé Discours du Premier ministre.pdf 55,45 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !