L’atout sécuritaire

05/04/2012
L’atout sécuritaire

La piraterie maritime, le trafic de drogue opéré par mer et la lutte contre le terrorisme sont des préoccupations constantes du gouvernement togolais qui a annoncé, mercredi, la création d’un bureau d’information maritime pour le port autonome de Lomé (PAL) et à l’appontement de Kpémé. 

Le Togo, en vertu des standards internationaux, a l’obligation de créer une telle structure à même d’évaluer les renseignements concernant les menaces potentielles contre la sureté et de les échanger avec les autres Etats.

Selon le communiqué du Conseil des ministres qui s’est réuni mercredi, « ce bureau d’information maritime aura pour mission, entre autres, de collecter et d’analyser les renseignements concernant les menaces contre les navires en rade ou accostés, les marins ou les passagers, d’échanger et de fournir des renseignements liés à la sureté aux navires et aux installations portuaires susceptibles d’être touchés ». 

Plusieurs ministres vont piloter le projet, dont celui des Transports, de la Sécurité et de la Défense.

L’Afrique de l’Ouest est confrontée depuis quelques années à un vaste trafic de stupéfiants. Les cartels colombiens acheminent la cocaïne par bateau vers les ports de la région avant de réexpédier la drogue reconditionnée en Europe.

Quant à la piraterie maritime, c’est un phénomène relativement nouveau, mais en expansion. Des navires sont fréquemment attaqués par des commandos dans les eaux internationales au large du Nigeria, du Bénin, du Togo et du Ghana.

En photo : le ministre des Transports, Ninsao Gnofam

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.