L’épineuse question des réparations

12/01/2012
L’épineuse question des réparations

Les audiences publiques bouclées, la Commission «Vérité, justice & réconciliation» (CVJR) s’attèle désormais à mettre au point un programme de réparations en faveur des victimes des violences politiques au Togo entre 1958 et 2005.

L’institution souhaite préalablement recueillir le point de vue des Togolais et, notamment, des partis politiques. Objet de la réunion qui s’est déroulée jeudi à Lomé.

Trois grandes questions se posent, qui peut être considéré comme victime, quels sont les préjudices à prendre en compte et sous quelle forme.

"Nous voulons partager avec les responsables de ces partis le contenu global du programme de réparations, leur expliquer en quoi cela consiste et recevoir leur éclairage sur les différentes options proposées. Nous souhaitons également que ces partis servent de relais pour expliquer à leurs adhérents les principes retenus pour les dédommagements afin  d’obtenir l’adhésion de tout le monde », a indiqué Mgr Barrigah, le président de la CVJR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.