L’épineuse question des réparations

12/01/2012
L’épineuse question des réparations

Les audiences publiques bouclées, la Commission «Vérité, justice & réconciliation» (CVJR) s’attèle désormais à mettre au point un programme de réparations en faveur des victimes des violences politiques au Togo entre 1958 et 2005.

L’institution souhaite préalablement recueillir le point de vue des Togolais et, notamment, des partis politiques. Objet de la réunion qui s’est déroulée jeudi à Lomé.

Trois grandes questions se posent, qui peut être considéré comme victime, quels sont les préjudices à prendre en compte et sous quelle forme.

"Nous voulons partager avec les responsables de ces partis le contenu global du programme de réparations, leur expliquer en quoi cela consiste et recevoir leur éclairage sur les différentes options proposées. Nous souhaitons également que ces partis servent de relais pour expliquer à leurs adhérents les principes retenus pour les dédommagements afin  d’obtenir l’adhésion de tout le monde », a indiqué Mgr Barrigah, le président de la CVJR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.