L’épineuse question des réparations

12/01/2012
L’épineuse question des réparations

Les audiences publiques bouclées, la Commission «Vérité, justice & réconciliation» (CVJR) s’attèle désormais à mettre au point un programme de réparations en faveur des victimes des violences politiques au Togo entre 1958 et 2005.

L’institution souhaite préalablement recueillir le point de vue des Togolais et, notamment, des partis politiques. Objet de la réunion qui s’est déroulée jeudi à Lomé.

Trois grandes questions se posent, qui peut être considéré comme victime, quels sont les préjudices à prendre en compte et sous quelle forme.

"Nous voulons partager avec les responsables de ces partis le contenu global du programme de réparations, leur expliquer en quoi cela consiste et recevoir leur éclairage sur les différentes options proposées. Nous souhaitons également que ces partis servent de relais pour expliquer à leurs adhérents les principes retenus pour les dédommagements afin  d’obtenir l’adhésion de tout le monde », a indiqué Mgr Barrigah, le président de la CVJR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.