L’épineux dossier des APE devant les députés

03/09/2012
L’épineux dossier des APE devant les députés

Les députés ont écouté lundi une communication de Cheikh Tidiane Dieye, le directeur exécutif du CACID (Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement) sur l’avancement des négociations concernant les APE.

Il s’agit des accords de partenariat économique visant à développer le libre échange entre l’Union européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les négociations se poursuivent avec certains pays quand d’autres ont signé des accords intérimaires ou définitifs.

L’APE doit remplacer l’accord de Cotonou qui avait lui même succédé celui de Lomé.

Le principe de l’ouverture réciproque des marchés suscite des réticences en Afrique de l’Ouest. La Cédéao a publié il y a quelques mois  un rapport sur les impacts des APE (tels qu'ils sont proposés actuellement) sur la politique agricole commune. Plusieurs organisations professionnelles africaines affirment que cette ouverture serait néfaste pour des pays dont l'économie dépend largement de l'agriculture.

Les discussions sont donc délicates et Cheikh Tidiane Dieye espère que les contacts avec les parlementaires, au Togo et ailleurs en Afrique, permettront de faciliter les négociations.

La meilleure façon de lever les obstacles et d’aider la région à développer un vaste ensemble économique est d’informer et de sensibiliser les députés sur les grands enjeux commerciaux avec l’Europe », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !