L’épineux dossier des APE devant les députés

03/09/2012
L’épineux dossier des APE devant les députés

Les députés ont écouté lundi une communication de Cheikh Tidiane Dieye, le directeur exécutif du CACID (Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement) sur l’avancement des négociations concernant les APE.

Il s’agit des accords de partenariat économique visant à développer le libre échange entre l’Union européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les négociations se poursuivent avec certains pays quand d’autres ont signé des accords intérimaires ou définitifs.

L’APE doit remplacer l’accord de Cotonou qui avait lui même succédé celui de Lomé.

Le principe de l’ouverture réciproque des marchés suscite des réticences en Afrique de l’Ouest. La Cédéao a publié il y a quelques mois  un rapport sur les impacts des APE (tels qu'ils sont proposés actuellement) sur la politique agricole commune. Plusieurs organisations professionnelles africaines affirment que cette ouverture serait néfaste pour des pays dont l'économie dépend largement de l'agriculture.

Les discussions sont donc délicates et Cheikh Tidiane Dieye espère que les contacts avec les parlementaires, au Togo et ailleurs en Afrique, permettront de faciliter les négociations.

La meilleure façon de lever les obstacles et d’aider la région à développer un vaste ensemble économique est d’informer et de sensibiliser les députés sur les grands enjeux commerciaux avec l’Europe », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.