L’épineux dossier des APE devant les députés

03/09/2012
L’épineux dossier des APE devant les députés

Les députés ont écouté lundi une communication de Cheikh Tidiane Dieye, le directeur exécutif du CACID (Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement) sur l’avancement des négociations concernant les APE.

Il s’agit des accords de partenariat économique visant à développer le libre échange entre l’Union européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les négociations se poursuivent avec certains pays quand d’autres ont signé des accords intérimaires ou définitifs.

L’APE doit remplacer l’accord de Cotonou qui avait lui même succédé celui de Lomé.

Le principe de l’ouverture réciproque des marchés suscite des réticences en Afrique de l’Ouest. La Cédéao a publié il y a quelques mois  un rapport sur les impacts des APE (tels qu'ils sont proposés actuellement) sur la politique agricole commune. Plusieurs organisations professionnelles africaines affirment que cette ouverture serait néfaste pour des pays dont l'économie dépend largement de l'agriculture.

Les discussions sont donc délicates et Cheikh Tidiane Dieye espère que les contacts avec les parlementaires, au Togo et ailleurs en Afrique, permettront de faciliter les négociations.

La meilleure façon de lever les obstacles et d’aider la région à développer un vaste ensemble économique est d’informer et de sensibiliser les députés sur les grands enjeux commerciaux avec l’Europe », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.