L’esprit récup

21/12/2011
L’esprit récup

La crise dans les universités donnent un nouveau souffle à certains partis d’opposition à court d’idées, de programme et de soutien. Bref, un bon moyen de sortir d’un quasi anonymat.

Mardi, c’était Nicolas Lawson du PRR qui s’en donnait à cœur joie pour dénoncer l’incurie du gouvernement. Aujourd’hui, c’est Jean Kissi, le secrétaire national du Comité d’action pour le  renouveau (CAR) qui fustige la « rafle policière » effectuée la veille contre une dizaine d’étudiants. A défaut de « rafle », il s’agissait, rappelons-le, d’une interpellation qui a duré quelques heures à peine.

Et M. Kissi de prédire pour le Togo le scénario de la Place Tahir !

«C’est dans toutes les grandes villes de ce pays qu’on va avoir la place Tahir », déclare-t-il au micro de Victoire FM, une radio privée de Lomé.   

Et ce n’est pas tout. Ce responsable du CAR explique que depuis qu’il est majeur c’ « est le gouvernement le plus incompétent que j’ai jamais vu dans ma vie.  Le gouvernement a  échoué totalement dans sa politique (…) ».

Enfin, M. Kissi se perd s’égare dans des analyse alambiquées : 

« Nous sommes dans des conférences internationales et nous savons que le Togo peut avoir droit à beaucoup d’argent, mais des pays hésitent tout simplement parce que le pays héberge des terroristes et des gens qui sont complices des vendeurs  de drogue ».  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.