L’expérience fait la différence

01/03/2013
 L’expérience fait la différence

Emilienne Raoul, le ministre congolaise des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, poursuit sa vite à Lomé. A la tête d’une délégation d’experts, elle souhaite partager l’expérience du Togo en matière de prévention et de gestion des catastrophes naturelles et des accidents.

Le gouvernement a créé une plateforme nationale de réduction des risques qui regroupe les ministères concernés (Environnement, Protection civile, …) et les services de secours (pompiers, police, gendarmerie, hôpitaux, …). L’objectif est de coordonner l’aide et de fournir une assistance rapide aux sinistrés.

Mais, souligne-t-on à Lomé, la prévention reste encore le meilleur moyen de se prémunir contre les aléas climatique.

C’est cette démarche qui intéresse les autorités congolaises.

Emilienne Raoul a visité vendredi le Centre d’accueil des sinistrés de Logopé, l’Etat-major des pompiers et a pu constater de visu les effets catastrophiques de l’érosion côtière qui lentement mais surement avale routes, champs et villages.

Elle a été reçue dans l’après-midi par le Premier ministre Ahoomey-Zunu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.