L'heure des changements

31/10/2007
L'heure des changements

Avec la publication mardi du résultat des élections législatives, le Togo referme une page de son histoire. Celle de la crise politique qui aura duré 14 ans. En 1993, l'Union européenne, et avec elle les principaux bailleurs de fonds, imposaient des sanctions à ce pays pour « déficit démocratique ».

Le scrutin du 14 octobre dernier aura été le dernier obstacle à franchir avant une reprise pleine et entière de la coopération internationale. Le Togo est parvenu à organiser un scrutin libre et transparent reconnu comme tel par la communauté internationale.L'aide européenne devrait donc reprendre. Une aide nécessaire pour relancer l'économie mise à mal par des années d'embargo et de tension politique.

Première tâche du président, Faure Gnassingbé, choisir un Premier ministre et doter le pays d'un gouvernement.

L'équipe actuelle d'union nationale devrait être largement renouvelée. Mais la large victoire obtenue par le RPT aux législatives ne devrait pas être un obstacle à l'entrée d'opposants au gouvernement. Le secrétaire général du parti au pouvoir, Solitoki Esso, a donné le ton hier en déclarant qu'il était prêt à travailler avec tous les gens "de bonne volonté, quelle que soit leur tendance politique ».

Des personnalités de la société civile pourraient aussi être sollicitées.

Le nouveau gouvernement devra rapidement engager des réformes. Les Togolais attendent des changements dans leur vie quotidienne. Des emplois, des meilleures conditions de vie, un système de santé acceptable, une éducation de qualité pour leurs enfants.

Des besoins élémentaires que le chef de l'Etat s'est engagé à fournir.

Et maintenant, au travail !

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.