L’hommage de la Nation à Aité Gachin Mivedor

10/02/2012
L’hommage de la Nation à Aité Gachin Mivedor

Aité Gachin Mivedor, chancelier de la République, décédé fin janvier à Paris, a eu droit vendredi à un hommage national.

L'église méthodiste de Honoukopé à Lomé était bourrée à craquer pour saluer un homme à la carrière exceptionnelle.

Ingénieur des ponts et chaussées, formé en France, il s’était exilé sous le président Sylvanus Olympio avant de revenir au Togo sous le président Grunitzky.

Il était devenu très proche et l’un des plus fidèles compagnons du président Gnassingbé Eyadema. Il fut, notamment, ministre des Travaux publics.

Lors de la clôture de conférence nationale, en 1991, c’est lui qui avait lu le message du président Eyadema.

 Dans l’église, on notait la présence du chef de l’eTat, du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement e des principaux dirigeants du RPT (au pouvoir).

« Alex Mivedor n'était pas qu'un homme politique, il était aussi un fervent chrétien qui avait un profond respect pour les pasteurs et hommes de Dieu. Il a su concilier ses responsabilité politiques avec sa foi chrétienne", a déclaré le révérend pasteur  Klagba, chef supérieur de l'église méthodiste. 

Après le culte d'action de grâce la dépouille de M. Mivedor a été conduite à sa dernière demeure à Aného, son village national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.