L’hommage de la Nation à Aité Gachin Mivedor

10/02/2012
L’hommage de la Nation à Aité Gachin Mivedor

Aité Gachin Mivedor, chancelier de la République, décédé fin janvier à Paris, a eu droit vendredi à un hommage national.

L'église méthodiste de Honoukopé à Lomé était bourrée à craquer pour saluer un homme à la carrière exceptionnelle.

Ingénieur des ponts et chaussées, formé en France, il s’était exilé sous le président Sylvanus Olympio avant de revenir au Togo sous le président Grunitzky.

Il était devenu très proche et l’un des plus fidèles compagnons du président Gnassingbé Eyadema. Il fut, notamment, ministre des Travaux publics.

Lors de la clôture de conférence nationale, en 1991, c’est lui qui avait lu le message du président Eyadema.

 Dans l’église, on notait la présence du chef de l’eTat, du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement e des principaux dirigeants du RPT (au pouvoir).

« Alex Mivedor n'était pas qu'un homme politique, il était aussi un fervent chrétien qui avait un profond respect pour les pasteurs et hommes de Dieu. Il a su concilier ses responsabilité politiques avec sa foi chrétienne", a déclaré le révérend pasteur  Klagba, chef supérieur de l'église méthodiste. 

Après le culte d'action de grâce la dépouille de M. Mivedor a été conduite à sa dernière demeure à Aného, son village national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.