L'inclusion financière, fer de lance du gouvernement

08/02/2016
L'inclusion financière, fer de lance du gouvernement

Victoire Dogbé-Tomegah

Le Togo entend s’appuyer sur la finance inclusive pour assurer le développement des populations les plus défavorisées. Le programme, lancé il y a un peu plus de 2 ans, connaît un vrai succès avec 600.000 bénéficiaires en 2015.

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) propose trois produits adaptés à des catégories spécifiques. L’APSEF (Accès des pauvres aux produits financiers), l’AJSEF (Accès des jeunes aux services financiers) et l’AGRISEF (Accès des agriculteurs aux services économiques et financiers).

Le FNFI n’accorde pas directement les prêts, mais il offre sa garantie à 26 établissements de microcrédit agréés. 

Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la base et pilote de l’opération, s’est félicitée lundi des résultats obtenus jugeant le bilan ‘globalement positif’. Cependant, elle espère faire encore mieux en touchant 400 nouveaux villages, 3.800 ont déjà été atteints.

La ministre veut en outre introduire une assurance maladie et lancer un produit de ‘Refinancement’’.

'Notre démarche est responsable et sociale pour remplir l’objectif premier de l’inclusion financière : lutter contre la pauvreté', explique Mme Dogbé-Tomegah dont l'objectif est de servir les intérêts des populations pauvres tout en assurant leur propre viabilité économique.

D’ici 2018, le FNFI pense franchir le cap des 2 millions de bénéficiaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.