L’océan ne dictera plus sa loi

25/04/2014
L’océan ne dictera plus sa loi

Le président Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé a inauguré vendredi à Aného (45km de Lomé) les ouvrages de protection destinés à lutter contre l’érosion côtière.

Avec une façade maritime de 50 km environ, le Togo fait partie des pays dont la position géographique offre des atouts favorables au développement socio-économique, mais l’océan ronge inexorablement la côte en avalant routes et  villages.

A l’initiative du gouvernement, il a été procédé à la réfection des berges de l’embouchure du Lac-Togo et à la stabilisation du littoral entre Aného et Goumou Kopé.

D’un coût global de 3 milliards de Fcfa, les ouvrages permettront de stabiliser 500 mètres de berges de rénover et paver la rue de la mairie, longue de 350 mètres, de créer une aire de stationnement et de récréation, de protéger 3.500 mètres de côte linéaire avec la construction de 9 épis, de créer les conditions favorables à la pratique de la pêche et de sécuriser 6 quartiers de la ville d’Aného.

La Commission de l’UEMOA fournit un appui technique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.