L’océan ne dictera plus sa loi

25/04/2014
L’océan ne dictera plus sa loi

Le président Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé a inauguré vendredi à Aného (45km de Lomé) les ouvrages de protection destinés à lutter contre l’érosion côtière.

Avec une façade maritime de 50 km environ, le Togo fait partie des pays dont la position géographique offre des atouts favorables au développement socio-économique, mais l’océan ronge inexorablement la côte en avalant routes et  villages.

A l’initiative du gouvernement, il a été procédé à la réfection des berges de l’embouchure du Lac-Togo et à la stabilisation du littoral entre Aného et Goumou Kopé.

D’un coût global de 3 milliards de Fcfa, les ouvrages permettront de stabiliser 500 mètres de berges de rénover et paver la rue de la mairie, longue de 350 mètres, de créer une aire de stationnement et de récréation, de protéger 3.500 mètres de côte linéaire avec la construction de 9 épis, de créer les conditions favorables à la pratique de la pêche et de sécuriser 6 quartiers de la ville d’Aného.

La Commission de l’UEMOA fournit un appui technique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.