L'opposition à la recherche d'un obstétricien

18/04/2018
L'opposition à la recherche d'un obstétricien

'Le Togo accouchera de sa démocratie en 2018'

La seule activité effective de la coalition de l’opposition semble être l’organisation de manifestations. Côté participation au dialogue politique et capacités de proposition, on est proche du néant.

Mercredi, Brigitte Adjamagbo-Johnson, l’une des responsables de l’opposition, a annoncé de nouvelles marches pour les jours à venir.

Des défilés pour répondre ‘à la répression des marches organisées la semaine dernière’.

‘Le peuple togolais n’acceptera jamais de se voir déposséder de son droit constitutionnel de manifester. Quelles que soient les contorsions du pouvoir, le Togo accouchera sa démocratie cette année 2018’, a-t-elle déclaré.

La grandiloquence de Mme Adjamagbo-Johnson est une habitude bien ancrée.

On rappellera pour la énième fois aux opposants que manifester est un droit. Cependant, il a été convenu de suspendre les rassemblements pendant toute la durée du dialogue politique. Un principe accepté par l’opposition. A moins qu’elle considère que le processus de dialogue est achevé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.