L’opposition découpe l’avant-projet

06/03/2013
L’opposition découpe l’avant-projet

Prenant en compte les recommandations formulées par les différentes missions d’observation électorale, le gouvernement a proposéde fixer le nombre de députés à 87 dans la nouvelle législature, contre 91 prévus initialement. Il s’agit d’un avant-projet qui devra être soumis au Parlement.

« Cette proposition est le fruit de la combinaison des critères démographiques (...) tout en prenant en compte aussi bien les préoccupations de la classe politique, les observations des missions électorales que les réalités et contraintes budgétaires de notre pays », explique un membre du gouvernement.

Comme on pouvait s’y attendre, cette annonce suscite les critiques de certains partis d’opposition. Pour l’ANC, peu importe le nombre de députés. Le découpage doit tenir compte des critères démographiques.

Du côté du NET (Nouvel Engagement Togolais), on veut connaître les critères qui ont permis d’aboutir à ce chiffre de 87.

Enfin au CAR, on parle de « mesurette ». Cette formation parlementaire accuse les autorités de ne pas avoir tenu compte des recommandations de l’Union européenne.

L’examen de l’avant-projet permet pourtant d’observer que le découpage est plutôt favorable à l’opposition qu’aux partis de la majorité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.