L'opposition est-elle vraiment intéressée par la démocratie ?

08/01/2018
L'opposition est-elle vraiment intéressée par la démocratie ?

La stratégie de l'opposition est bien connue

La coalition de l’opposition ne veut pas entendre parler de référendum sur les réformes constitutionnelles.

‘Si le régime croit pouvoir s’obstiner sur son projet de référendum comme une épée de Damoclès pesant sur la tète de l’opposition, il trouvera un peuple en colère sur son chemin’, a déclaré Brigitte Adjamagbo-Johnson l’une des responsables de la coalition.

Elle a également indiqué que la question relative au départ du président Faure Gnassingbé devait nécessairement faire partie de l’ordre du jour.

Les opposant qui clament depuis des mois leur désir d’alternance semblent en réalité peu enclins à respecter les bases de la démocratie togolaise.

Le référendum est bien prévu par la constitution si un projet de loi constitutionnel n’a pas obtenu la majorité requise des 4/5.

L’article 144 stipule que ‘Le président de la République peut soumettre au référendum tout projet de loi constitutionnel’. 

Le projet soumis en septembre 2017 à l’Assemblée n’a recueilli que 2/3 des suffrages. Il est donc légalement prévu d’aller à une consultation référendaire.

Depuis le début de la contestation, l’opposition a un objectif clair, chasser le président de la République – légalement élu jusqu’en 2020 – pour prendre sa place. Les demandes relatives à la limitation du mandat présidentiel et à la modification du mode de scrutin ne sont en réalité que des prétextes utilisés comme produits d’appel pour tenter de séduire l’opinion publique internationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.