L’opposition manifeste, mais ça ne se voit pas

12/04/2018
L’opposition manifeste, mais ça ne se voit pas

Brigitte Adjamagbo-Johnson

L’opposition a exprimé sa satisfaction au deuxième jour des manifestations interdites par le ministère de l’Administration territoriale.

‘Le gouvernement pense que l’on a capitulé, mais non. Nous avons profité de ce calme pour gérer les conséquences de la journée d’hier et remobiliser davantage les populations pour la troisième journée, ce samedi’, a déclaré très sérieusement Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition d’opposition.

Au terme de trois jours de non-manifestation, l’opposition dressera un bilan général qui sera communiqué à la population, a-t-elle ajouté.

On attend ce bilan avec fébrilité.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.