L’opposition ne joue pas le jeu démocratique

10/03/2010
L’opposition ne joue pas le jeu démocratique

« Les opposants sont de mauvais perdants ». C’est ce qu’a déclaré mercredi Pascal Bodjona (photo), le ministre de l’Administration territoriale réagissant aux déclarations de certains candidats qui contestent les résultats de l’élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo.
« Il y a des problèmes dans tous les pays, mais après une élection qui s’est déroulée de manière transparente et démocratique, je ne peux accepter que l’opposition refuse de reconnaître sa défaite. L’opposition ne joue pas le jeu et c’est triste pour la démocratie », a expliqué le porte parole du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.