L’opposition ne joue pas le jeu démocratique

10/03/2010
L’opposition ne joue pas le jeu démocratique

« Les opposants sont de mauvais perdants ». C’est ce qu’a déclaré mercredi Pascal Bodjona (photo), le ministre de l’Administration territoriale réagissant aux déclarations de certains candidats qui contestent les résultats de l’élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo.
« Il y a des problèmes dans tous les pays, mais après une élection qui s’est déroulée de manière transparente et démocratique, je ne peux accepter que l’opposition refuse de reconnaître sa défaite. L’opposition ne joue pas le jeu et c’est triste pour la démocratie », a expliqué le porte parole du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.