L'opposition parlementaire tente de faire son choix

10/09/2014
L'opposition parlementaire tente de faire son choix

Un agent de la Céni lors de l'élection présidentielle de 2010

Ca coince toujours. Les députés de la majorité et de l’opposition ne sont toujours pas parvenus mercredi à se mettre d’accord sur la désignation des 16 membres appelés à siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Même problème pour ceux de la Cour constitutionnelle.

L’Assemblée nationale explique le report de la session plénière par la nécessité de donner du temps au temps. Autrement dit, la recherche d’un consensus.

Du côté de la majorité présidentielle, aucun problème. Mais au sein de l’opposition parlementaire, les élus ont du mal à se mettre d’accord sur des noms.

La Céni comprend 17 représentants, tous désignés par l’Assemblée sauf un issu de l’administration. 

Cinq membres sont élus par la majorité parlementaire, cinq autres par l’opposition parlementaire, 3 sont désignés par les formations extraparlementaires et élus par les députés et enfin 3 sont issus de la société civile, mais également choisis par les membres de l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.