L'opposition parlementaire tente de faire son choix

10/09/2014
L'opposition parlementaire tente de faire son choix

Un agent de la Céni lors de l'élection présidentielle de 2010

Ca coince toujours. Les députés de la majorité et de l’opposition ne sont toujours pas parvenus mercredi à se mettre d’accord sur la désignation des 16 membres appelés à siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Même problème pour ceux de la Cour constitutionnelle.

L’Assemblée nationale explique le report de la session plénière par la nécessité de donner du temps au temps. Autrement dit, la recherche d’un consensus.

Du côté de la majorité présidentielle, aucun problème. Mais au sein de l’opposition parlementaire, les élus ont du mal à se mettre d’accord sur des noms.

La Céni comprend 17 représentants, tous désignés par l’Assemblée sauf un issu de l’administration. 

Cinq membres sont élus par la majorité parlementaire, cinq autres par l’opposition parlementaire, 3 sont désignés par les formations extraparlementaires et élus par les députés et enfin 3 sont issus de la société civile, mais également choisis par les membres de l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.