L'opposition parlementaire tente de faire son choix

10/09/2014
L'opposition parlementaire tente de faire son choix

Un agent de la Céni lors de l'élection présidentielle de 2010

Ca coince toujours. Les députés de la majorité et de l’opposition ne sont toujours pas parvenus mercredi à se mettre d’accord sur la désignation des 16 membres appelés à siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Même problème pour ceux de la Cour constitutionnelle.

L’Assemblée nationale explique le report de la session plénière par la nécessité de donner du temps au temps. Autrement dit, la recherche d’un consensus.

Du côté de la majorité présidentielle, aucun problème. Mais au sein de l’opposition parlementaire, les élus ont du mal à se mettre d’accord sur des noms.

La Céni comprend 17 représentants, tous désignés par l’Assemblée sauf un issu de l’administration. 

Cinq membres sont élus par la majorité parlementaire, cinq autres par l’opposition parlementaire, 3 sont désignés par les formations extraparlementaires et élus par les députés et enfin 3 sont issus de la société civile, mais également choisis par les membres de l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.