L'opposition parlementaire tente de faire son choix

10/09/2014
L'opposition parlementaire tente de faire son choix

Un agent de la Céni lors de l'élection présidentielle de 2010

Ca coince toujours. Les députés de la majorité et de l’opposition ne sont toujours pas parvenus mercredi à se mettre d’accord sur la désignation des 16 membres appelés à siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Même problème pour ceux de la Cour constitutionnelle.

L’Assemblée nationale explique le report de la session plénière par la nécessité de donner du temps au temps. Autrement dit, la recherche d’un consensus.

Du côté de la majorité présidentielle, aucun problème. Mais au sein de l’opposition parlementaire, les élus ont du mal à se mettre d’accord sur des noms.

La Céni comprend 17 représentants, tous désignés par l’Assemblée sauf un issu de l’administration. 

Cinq membres sont élus par la majorité parlementaire, cinq autres par l’opposition parlementaire, 3 sont désignés par les formations extraparlementaires et élus par les députés et enfin 3 sont issus de la société civile, mais également choisis par les membres de l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.