L'opposition radicalise son message pour mobiliser

30/09/2017
L'opposition radicalise son message pour mobiliser

Une majorité de Togolais n'adhère pas aux méthodes de l'opposition

Plusieurs partis de l'opposition ont annoncé samedi de nouvelles manifestations pour les 4 et 5 octobre prochains. Et la thématique est claire. Le 4 sera un ‘ultime avertissement’ donné au gouvernement et le jour suivant sera une ‘marche de la colère’.

La coalition des 14 partis invite les Togolais à participer ‘encore plus nombreux’ aux manifestations. Les derniers rassemblements n’ont pas été un succès avec une faible mobilisation. La journée ‘Togo mort’ organisée vendredi a été très peu suivie dans la capitale comme dans le reste du pays.

Raison pour laquelle l’opposition tente de radicaliser son message.

Si officiellement les revendications portent sur une limitation du mandat présidentiel, acceptée et votée récemment par les députés, on a compris que l'objectif de l’opposition n’est pas d’engager le dialogue pour renforcer la démocratie, mais de rechercher la confrontation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.