L'opposition rejette la légitimité de la Céni

13/08/2018
L'opposition rejette la légitimité de la Céni

Le retard s'accumule

La coalition de l’opposition n’a pas l’intention pour le moment de répondre favorablement aux demandes de la Commission électorale (Céni).

L’organe chargé de la préparation du scrutin législatif avait fait savoir que les formations politiques avaient jusqu’au 13 août pour transmettre la liste actualisée de leurs représentants au sein des Céli (commissions électorales locales indépendantes).

‘Nous n’allons pas répondre à cette demande. Nous devons montrer qu’au sein de l’opposition nous sommes des gens sérieux’, a déclaré lundi Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, coordonnatrice de la coalition, au micro d’une radio privée.

Pour les opposants, la Céni est ‘un instrument aux mains du pouvoir’.

‘Aucun acte de cette Commission se sera prise en compte’, a ajouté Mme Adjamagbo-Johnson et cette dernière de conclure : ‘Ne jouons pas avec le destin des Togolais. La Céni ferait mieux d’arrêter le plus tôt possible’.

C’est dans ce contexte compliqué que le dialogue est censé reprendre entre le pouvoir et l’opposition.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.