L'opposition veut imposer son agenda

24/09/2017
L'opposition veut imposer son agenda

Brigitte Adjamagbo-Johnson

Brigitte Adjamagbo-Johnson, la secrétaire générale de la CDPA et coordonnatrice du regroupement de l’opposition CAP, a indiqué dimanche être ouverte au dialogue avec le pouvoir à condition qu’un agenda précis soit défini.

‘On a déjà beaucoup dialogué, on est arrivé à des accords qui n’ont jamais été appliqué’, a-t-elle déclaré.

Pour la coalition de l’opposition, le point de départ des discussions est le retour à la constitution de 1992.

A défaut d’un accord du gouvernement sur cette revendication, ‘la contestation se poursuivra jusqu’à satisfaction’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.