L'opposition veut imposer son agenda

24/09/2017
L'opposition veut imposer son agenda

Brigitte Adjamagbo-Johnson

Brigitte Adjamagbo-Johnson, la secrétaire générale de la CDPA et coordonnatrice du regroupement de l’opposition CAP, a indiqué dimanche être ouverte au dialogue avec le pouvoir à condition qu’un agenda précis soit défini.

‘On a déjà beaucoup dialogué, on est arrivé à des accords qui n’ont jamais été appliqué’, a-t-elle déclaré.

Pour la coalition de l’opposition, le point de départ des discussions est le retour à la constitution de 1992.

A défaut d’un accord du gouvernement sur cette revendication, ‘la contestation se poursuivra jusqu’à satisfaction’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies