L'opposition veut une loi taillée sur mesure

21/01/2015
L'opposition veut une loi taillée sur mesure

Seul un consensus peut permettre l'adoption de la proposition

La commission des lois de l’Assemblée nationale siège depuis ce matin pour examiner de nouveau la proposition de loi déposée par une vingtaine de députés de l’opposition. Le texte recommande une limitation du mandat présidentiel et l’organisation d’une élection majoritaire à deux tours.

Des représentants de l’opposition sont présents.

La majorité n’est pas hostile à deux mandats de 5 ans pour le futur chef d’Etat, mais pas question de rétroactivité. L’ANC et l’ADDI s’accrochent à cette demande. Un moyen, pensent-ils, d’exclure du jeu le président Faure Gnassingbé qui achève son deuxième mandat et qui, notons le, n’a pas fait acte de candidature pour le moment.

Certaines formations comme le CAR vont même jusqu’à introduire une notion inconnue jusque là, la semi-rétroactivité ! Le mandat déjà effectué serait comptabilisé, ce qui laisserait au sortant la possibilité d’en effectuer un dernier.

A ce stade, il est bon de rappeler aux élus deux principes : le caractère universel de la non-rétroactivité et le fait qu’une loi ne dispose que pour l’avenir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.