La CNDH à la manoeuvre

14/10/2015
La CNDH à la manoeuvre

Nécessaire de revoir la composition et le mode de fonctionnement de la CNDH

Un projet de loi adopté mercredi en conseil des ministres prévoit de modifier le fonctionnement de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Le gouvernement a signé divers traités internationaux qui nécessitent aujourd’hui une adaptation de la législation nationale en vue d’une meilleure protection des droits humains. C’est le cas notamment du Protocole facultatif à la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Sa mise en œuvre nécessite la création d’un mécanisme de prévention spécifique.

La CNDH étant chargée d’abriter ce mécanisme, il était devenu nécessaire de revoir sa composition et son mode de fonctionnement. 

Le projet de loi permettra ainsi à la Commission d’être plus opérationnelle en matière de protection et de promotion des droits humains et en particulier dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la torture. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.