La CNDH à la manoeuvre

14/10/2015
La CNDH à la manoeuvre

Nécessaire de revoir la composition et le mode de fonctionnement de la CNDH

Un projet de loi adopté mercredi en conseil des ministres prévoit de modifier le fonctionnement de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Le gouvernement a signé divers traités internationaux qui nécessitent aujourd’hui une adaptation de la législation nationale en vue d’une meilleure protection des droits humains. C’est le cas notamment du Protocole facultatif à la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Sa mise en œuvre nécessite la création d’un mécanisme de prévention spécifique.

La CNDH étant chargée d’abriter ce mécanisme, il était devenu nécessaire de revoir sa composition et son mode de fonctionnement. 

Le projet de loi permettra ainsi à la Commission d’être plus opérationnelle en matière de protection et de promotion des droits humains et en particulier dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la torture. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.