La CNDH à la manoeuvre

14/10/2015
La CNDH à la manoeuvre

Nécessaire de revoir la composition et le mode de fonctionnement de la CNDH

Un projet de loi adopté mercredi en conseil des ministres prévoit de modifier le fonctionnement de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Le gouvernement a signé divers traités internationaux qui nécessitent aujourd’hui une adaptation de la législation nationale en vue d’une meilleure protection des droits humains. C’est le cas notamment du Protocole facultatif à la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Sa mise en œuvre nécessite la création d’un mécanisme de prévention spécifique.

La CNDH étant chargée d’abriter ce mécanisme, il était devenu nécessaire de revoir sa composition et son mode de fonctionnement. 

Le projet de loi permettra ainsi à la Commission d’être plus opérationnelle en matière de protection et de promotion des droits humains et en particulier dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la torture. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.