La CVJR manque d’argent

19/12/2009
La CVJR manque d’argent

La Commission « Vérité justice et réconciliation » (CVJR) n'est pas encore entrée dans sa phase opérationnelle, faute de moyens financiers suffisants, a déploré vendredi le président de la Commission, Mgr Nicodème Barrigah. "En dépit de l'appui financier de l'Etat estimé à 200 millions de Fcfa, du Haut-commissariat des Nations unies pour les droits de l'homme (HCDH) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la CVJR ne dispose pas encore ressources suffisantes pour accomplir sa mission", a indiqué Mgr Barrigah. "La Commission a reçu quelques promesses et nombre de partenaires ont subordonné leur appui financier au bon déroulement des élections présidentielles de 2010", a-t-il ajouté. De sources proches de la Commission, le budget prévu pour le fonctionnement de cette institution est estimé à près de 5 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.