La CVJR manque d’argent

19/12/2009
La CVJR manque d’argent

La Commission « Vérité justice et réconciliation » (CVJR) n'est pas encore entrée dans sa phase opérationnelle, faute de moyens financiers suffisants, a déploré vendredi le président de la Commission, Mgr Nicodème Barrigah. "En dépit de l'appui financier de l'Etat estimé à 200 millions de Fcfa, du Haut-commissariat des Nations unies pour les droits de l'homme (HCDH) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la CVJR ne dispose pas encore ressources suffisantes pour accomplir sa mission", a indiqué Mgr Barrigah. "La Commission a reçu quelques promesses et nombre de partenaires ont subordonné leur appui financier au bon déroulement des élections présidentielles de 2010", a-t-il ajouté. De sources proches de la Commission, le budget prévu pour le fonctionnement de cette institution est estimé à près de 5 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.