La Cédéao valide le processus électoral

20/04/2015
La Cédéao valide le processus électoral

John Dramani Mahama (G) et Faure Gnassingbé lundi à Lomé

Le président de la Cédéao, John Dramani Mahama, a effectué lundi une visite de quelques heures à Lomé. L’occasion d’adresser à tous les candidats à l’élection présidentielle du 25 avril prochain ses félicitations pour la qualité de la campagne et le climat de paix qui prévaut.

Il s’est entretenu avec le président Faure Gnassingbé, avec l’ensemble des prétendants au fauteuil présidentiel ainsi qu’avec les représentants de la Commission électorale (Céni).

Cette seconde visite du chef de l’Etat ghanéen en quelques semaines illustre le soutien de la Cédéao au processus électoral initié par le gouvernement togolais. Toutes les dispositions ont été prises pour garantir un scrutin crédible et transparent, indique l’entourage de John Dramani Mahama.

De fait, tout se passe de manière consensuelle concernant l’organisation du scrutin et le dispositif de collecte des résultats qui sera supervisé par la Céni.

Le président de la Cédéao a saisi l’occasion pour demander à l’ensemble des candidats de respecter le résultat urnes qui sera annoncé par la Commission électorale et par elle seule. Tout recours éventuel, toute contestation devront se faire par son intermédiaire, a-t-il indiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.