La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

28/04/2015
La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

John Dramani Mahama, le président de la Cédéao

‘On ne peut pas parler de contestation tant que les résultats de l’élection présidentielle n’auront pas été transmis à la Cour constitutionnelle par la commission électorale nationale indépendante’. C’est ce qu’ont indiqué mardi John Dramani Mahama, le président de la Cédéao et Allassane Dramane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien.

Une réponse cinglante adressée à Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’ANC (opposition) qui ne cesse de dénoncer depuis samedi dernier des irrégularités dans les opérations de vote et bloque le travail de la Céni.

Les deux présidents ont rappelé que la Céni n’avait pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités, mais que c’était de la compétence de la Cour constitutionnelle.

Dans ces conditions, ils ont appelé la Commission électorale à publier au plus vite la totalité des résultats provisoires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.