La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

28/04/2015
La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

John Dramani Mahama, le président de la Cédéao

‘On ne peut pas parler de contestation tant que les résultats de l’élection présidentielle n’auront pas été transmis à la Cour constitutionnelle par la commission électorale nationale indépendante’. C’est ce qu’ont indiqué mardi John Dramani Mahama, le président de la Cédéao et Allassane Dramane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien.

Une réponse cinglante adressée à Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’ANC (opposition) qui ne cesse de dénoncer depuis samedi dernier des irrégularités dans les opérations de vote et bloque le travail de la Céni.

Les deux présidents ont rappelé que la Céni n’avait pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités, mais que c’était de la compétence de la Cour constitutionnelle.

Dans ces conditions, ils ont appelé la Commission électorale à publier au plus vite la totalité des résultats provisoires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !