La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

28/04/2015
La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

John Dramani Mahama, le président de la Cédéao

‘On ne peut pas parler de contestation tant que les résultats de l’élection présidentielle n’auront pas été transmis à la Cour constitutionnelle par la commission électorale nationale indépendante’. C’est ce qu’ont indiqué mardi John Dramani Mahama, le président de la Cédéao et Allassane Dramane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien.

Une réponse cinglante adressée à Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’ANC (opposition) qui ne cesse de dénoncer depuis samedi dernier des irrégularités dans les opérations de vote et bloque le travail de la Céni.

Les deux présidents ont rappelé que la Céni n’avait pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités, mais que c’était de la compétence de la Cour constitutionnelle.

Dans ces conditions, ils ont appelé la Commission électorale à publier au plus vite la totalité des résultats provisoires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.