La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

28/04/2015
La Céni n’a pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités

John Dramani Mahama, le président de la Cédéao

‘On ne peut pas parler de contestation tant que les résultats de l’élection présidentielle n’auront pas été transmis à la Cour constitutionnelle par la commission électorale nationale indépendante’. C’est ce qu’ont indiqué mardi John Dramani Mahama, le président de la Cédéao et Allassane Dramane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien.

Une réponse cinglante adressée à Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’ANC (opposition) qui ne cesse de dénoncer depuis samedi dernier des irrégularités dans les opérations de vote et bloque le travail de la Céni.

Les deux présidents ont rappelé que la Céni n’avait pas pour vocation d’examiner d’éventuelles irrégularités, mais que c’était de la compétence de la Cour constitutionnelle.

Dans ces conditions, ils ont appelé la Commission électorale à publier au plus vite la totalité des résultats provisoires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.