La Céni presque au complet

17/10/2012
La Céni presque au complet

L’Assemblée nationale a poursuivi mercredi le renouvellement des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CéniI). 15 sièges sont d'ores et déjà été pourvus.

L’institution est composée de 17 membres ; 5 appartenant au groupe de la majorité parlementaire, 5 à l’opposition parlementaire, 3 aux formations extraparlementaires, 3 à des représentants de la société civile et 1 à l’administration.

Reste au CAR et aux non-inscrits à envoyer deux noms pour que la liste soit complète. Mais ces derniers ont fait savoir qu’ils contestaient la composition de la Céni.

Les membres de la Commission devront prêter serment devant la Cour constitutionnelle avant de rentrer dans le vif du sujet, c’est à dire l’organisation des prochaines élections législatives et locales.

La Céni est composée comme suit :

Majorité parlementaire

1) ANDJAO Tcha-Kpohu (GMP)

2) FOMBO Kokou (GMP)

3) KEGBERO Latifou (GMP)

4) KOGOE Akrima (GMP)

5)SAMBIANI-KONKADJA Raphaèl (GMP)

Opposition parlementaire

6) HOMAWOO Jean-Claude (UFC)

7) LOKADI Komi (UFC)

8) DJAHLIN Djanie (UFC)

9)- Représentant du groupe parlementaire CAR (Siège non pourvu)

10)-Représentant des NON-INSCRITS (Siège non pourvu).

Partis politiques extraparlementaires

11) AKPOTSUI Koku Adanu (ID)

12) KOLANI Kinam Lardja (PDR)

13) SIBABI Boutchou (CDPA).

Société civile

14) Mme AGUIGAH Dola (REFAMP-TOGO)

15) DATE Yao (COPED)

16) TABIOU IssifouTaffa (AEP).

Représentant de l’Administration

17) POTOPERE Tozim

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.