La Coordination fait Front

26/02/2010
La Coordination fait Front

Quatre partis d’opposition, la CDPA, le CAR, OBUTS et le MCD ont lancé vendredi à Lomé la Coordination pour l’alternance (CPA), un pacte de solidarité entre les candidats appartenant à ces formations.
Le CPA se veut une réponse au FRAC, le Front républicain pour l’alternance et le changement dirigé par l’UFC et Sursaut.
Me Tchassona Traoré, porte-parole de la Coordination, et président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), précise les objectifs de cette nouvelle coalition créée à quelques jours de la présidentielle.
Republicoftogo.com : Quels sont les ambitions de cette coordination ?
Tchassona Traoré : Cette Coordination vise en premier lieu à tout faire pour avoir une élection transparence, apaisée et sans violence.
Le problème de la candidature unique tout le monde le connaît ! Nous avons essayé de nous rencontrer plusieurs fois afin de parvenir à un accord, mais ça a été un échec.
Nous avons souligné que le choix de la candidature unique doit être définie après examen des programmes, objectifs et stratégies poursuivis par chacun des candidats. Or, ce n’est pas à Paris que cela doit se décider en nous imposant une candidature unique de l’UFC.
Au sein de notre Coordination, si un candidat veut en cours de route se désister, ils pourra le faire en faveur de l’un des membres de la coalition.
Republicoftogo.com : A six jours du vote, la création de la CPA est-elle judicieuse ?
Tchassona Traoré : Cette alliance a déjà comme objectif d’aboutir à une élection clean grâce à notre présence au sein de la Céni et des Céli, ce qui garantira un scrutin sans contestation.
Voici la déclaration de la Coordination pour l’alternance
Depuis le mois de décembre 2009, les partis signataires de la présente déclaration et d’autres organisations de l’opposition ont mené des efforts dans la perspective de choisir un candidat unique de l’opposition, pour réaliser l’alternance
Malheureusement les tentatives de choisir le candidat unique sans de sérieuses discussions préalables sur la vision qu’il porte pour le pays, son programme de gouvernement, les objectifs à atteindre et la stratégie à appliquer, ont constamment mis à mal l’initiative
La Convention démocratique des peuples africains (CDPA), le comité d’action pour le renouveau (CAR), le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), l’organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), réunis au sein de la Coordination pour l’alternance, s’engagent à mettre ensemble leurs ressources et leurs expériences pour assurer la transparence du processus électoral.
Dans cette perspective, ils conviennent de se prêter mains fortes, d’échanger entre eux des informations émanant de leurs représentants et délégués auprès de la CENI et de ses démembrements pendant tout le processus électoral.
Les partis signataires s’engagent à poursuivre les discussions pour qu’au cas où l’un des candidats devrait se désister, qu’il le fasse en faveur des signataires de cette déclaration.
Les partis signataires ne prenant pas part au processus électoral en cours, mettront au service des candidats engagés dans la bataille électorale, leur structure ainsi que leurs hommes pour un scrutin apaisé, non conflictuel et transparent.
Les partis signataires de la présente déclaration s’engagent au cas où l’un des candidats de cette Coordination venait à gagner l’élection, à défendre la victoire et à gouverner le pays ensemble
La Coordination reste ouverte à toutes les organisations adhérant à l’esprit de la présente déclaration.
Ont signé
CDPA, CAR, MCD, OBUTS

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.