La HAAC accorde deux mois de grâce

28/03/2012
La HAAC accorde deux mois de grâce

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication du Togo (HAAC) a accordé aux radios et chaînes de télévision un délai de grâce de deux mois pour se mettre en conformité avec la réglementation concernant les autorisations de diffusion.

« Les médias audiovisuels doivent introduire une demande de renouvellement, six mois avant la date d’expiration ; une situation qui touche nombre de médias au Togo», a indiqué le président de la HAAC, Biossey Kokou Tozoun.

Les télévisions bénéficient d’une autorisation de dix ans et les radios de cinq.

M. Tozoun a par ailleurs mis en place une commission qui va plancher sur les conditions d’obtention de la carte de presse ainsi que sur l’interdiction des publicités mensongères ou vantant des produits alcoolisés nocifs pour la santé.

D’ores et déjà, il est interdit aux radios et TV de faire de la pub pour des boissons contenant plus de 8% d’alcool.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.