La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

09/01/2012
La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) espère bénéficier de l’appui financier de l’Union européenne pour se doter d’équipements destinés à assurer le monitoring quotidien de 40 radios et d’une vingtaine de chaînes de télévision.

La mission de l’institution est de veiller à ce que le cadre légal soit respecté par les diffuseurs. Il faut donc du matériel et du personnel pour suivre les programmes et pour les enregistrer.

L’évolution technologique et les capacités de stockage sur les serveurs permettent aujourd’hui de visionner et d’enregistrer des dizaines d’heures d’émissions chaque jour ; l’époque des magnétoscopes et des cassettes est bien révolue.

Pour Kokou Tozoun, le président de la HAAC, ce monitoring s’inscrit dans la mission de régulation de l’institution qu’il dirige.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.