La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

09/01/2012
La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) espère bénéficier de l’appui financier de l’Union européenne pour se doter d’équipements destinés à assurer le monitoring quotidien de 40 radios et d’une vingtaine de chaînes de télévision.

La mission de l’institution est de veiller à ce que le cadre légal soit respecté par les diffuseurs. Il faut donc du matériel et du personnel pour suivre les programmes et pour les enregistrer.

L’évolution technologique et les capacités de stockage sur les serveurs permettent aujourd’hui de visionner et d’enregistrer des dizaines d’heures d’émissions chaque jour ; l’époque des magnétoscopes et des cassettes est bien révolue.

Pour Kokou Tozoun, le président de la HAAC, ce monitoring s’inscrit dans la mission de régulation de l’institution qu’il dirige.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.