La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

09/01/2012
La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) espère bénéficier de l’appui financier de l’Union européenne pour se doter d’équipements destinés à assurer le monitoring quotidien de 40 radios et d’une vingtaine de chaînes de télévision.

La mission de l’institution est de veiller à ce que le cadre légal soit respecté par les diffuseurs. Il faut donc du matériel et du personnel pour suivre les programmes et pour les enregistrer.

L’évolution technologique et les capacités de stockage sur les serveurs permettent aujourd’hui de visionner et d’enregistrer des dizaines d’heures d’émissions chaque jour ; l’époque des magnétoscopes et des cassettes est bien révolue.

Pour Kokou Tozoun, le président de la HAAC, ce monitoring s’inscrit dans la mission de régulation de l’institution qu’il dirige.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.