La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

09/01/2012
La HAAC souhaite obtenir un soutien de l’UE

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) espère bénéficier de l’appui financier de l’Union européenne pour se doter d’équipements destinés à assurer le monitoring quotidien de 40 radios et d’une vingtaine de chaînes de télévision.

La mission de l’institution est de veiller à ce que le cadre légal soit respecté par les diffuseurs. Il faut donc du matériel et du personnel pour suivre les programmes et pour les enregistrer.

L’évolution technologique et les capacités de stockage sur les serveurs permettent aujourd’hui de visionner et d’enregistrer des dizaines d’heures d’émissions chaque jour ; l’époque des magnétoscopes et des cassettes est bien révolue.

Pour Kokou Tozoun, le président de la HAAC, ce monitoring s’inscrit dans la mission de régulation de l’institution qu’il dirige.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.