La Laico sera indemnisée

20/11/2014
La Laico sera indemnisée

La compagnie libyenne n'a pas rempli ses engagements

Le gouvernement a adopté jeudi en conseil des ministres un décret qui porte sur la création d’une commission d’évaluation  de l’indemnité (CEI),  instituée par la loi du 22 octobre 2014.

La principale mission de la CEI sera  de procéder à l’évaluation de l’indemnité que l’Etat togolais versera à la Libyan Arab Investment Company (LAICO, Togo), après la nationalisation de l’ensemble mobilier et immobilier de l’hôtel 2 février à Lomé.

La mission de la CEI s’étendra sur une durée de quatre ans. A l’issue  de cette période,  elle soumettra  un avis circonstancié sur le montant de l’indemnité  que l’Etat devra verser à la LAICO-Togo au titre de compensation.  

La LAICO n’a jamais engagé les travaux de rénovation de l’hôtel du 2 février, une tour de 35 étages située au cœur de Lomé.

Le bâtiment devrait être rénové prochainement par une nouvelle société.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.