La Primature n'a jamais été un ring de boxe

01/12/2008
La Primature n'a jamais été un ring de boxe

Il y a quelques jours, l'hebdomadaire « Jeune Afrique » publiait une information « confidentielle » selon laquelle deux ministres du gouvernement, Pascal Bodjona (Administration territoriale) et Okoulou Kantchati (Urbanisme) en étaient venus aux mains dans le bureau du Premier ministre, Gilbert Houngbo. L'info, abondamment reprise par la presse privée, laissait supposer que la Primature était devenue en ring de boxe.

Il n'en est rien.Lundi, les deux protagonistes ont tenu à mettre les points -et non les poings- sur les « i » en tenant une mini-conférence de presse.

« Non, il n'y a jamais eu d'échanges de coups entre nous. Tout ceci est de l'affabulation », a affirmé Pascal Bodjona qui a reconnu avoir discuté en termes assez vifs, mais poliment et respectueusement, dans le bureau du PM sur des dossiers gouvernementaux.

Les deux ministres ont apporté un démenti ferme aux informations publiées par Jeune Afrique et reprises par certains titres de la presse privée au Togo.

MM. Bodjona et Kantchati ont démandé aux médias de vérifier à l'avenir leurs informations avant de les publier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.