La bonne foi doit être des deux côtés

11/07/2018
La bonne foi doit être des deux côtés

Payadowa Boukpessi.

L’opposition pourra organiser des manifestations, défilés et autres meetings dans différentes villes du pays, y compris à Sokodé, Bafilo et Mango. Mais à certaines conditions, a indiqué mercredi le ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi.

Aux responsables de la coalition de faire en sorte que les choses se passent bien.

Si le ministre estime que ces appels à manifester ne sont pas forcément les plus judicieux au moment où les facilitateurs mandatés par la Cedeao tentent de trouver une solution à la crise politique, il se veut le garant des libertés.

‘Le gouvernement est en train de prouver sa bonne foi en autorisant ces marches et nous espérons que nos amis de l’opposition feront de même’, a-t-il déclaré.

L’opposition prévoit des manifestations la semaine prochaine à Lomé, Atakpamé, Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Mango et Bafilo. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.