La campagne n'est pas encore ouverte

17/09/2007
La campagne n'est pas encore ouverte

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a mis en garde les partis politiques et les candidats indépendants qui mènent une campagne électorale déguisée avant l'ouverture officielle.

Dans un communiqué, l'institution chargée de l'organisation du scrutin, observe que certains font déjà campagne en faveur de leur liste, au mépris des dispositions légales en vigueur."Malgré les rappels à l'ordre adressés à certains partis politiques, la Céni constate avec regret que ce phénomène tend à s'amplifier risquant à terme d'engendrer des dérapages que ni les populations, ni les acteurs ne souhaitent", souligne le communiqué.

La Céni rappelle que la campagne électorale s'ouvre officiellement le 28 septembre à minuit pour s'achever le 12 octobre à minuit, conformément aux dispositions de l'article 86 du code électoral.

La commission électorale nationale indépendante invite tous les acteurs politiques en compétition « à oeuvrer pour la préservation de la paix et de la sérénité, indispensables à la poursuite du processus électoral et à son succès ».

Certains candidats n'ont pas attendu le 28 septembre pour lancer l'offensive. A Lomé, notamment, la distribution de tracts a débuté dans certains quartiers.

Les élections législatives sont prévues le 14 octobre prochain. Pour le Togo, la dernière étape du processus de réformes politiques entamées il y a deux ans par le président Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.