La campagne n'est pas encore ouverte

17/09/2007
La campagne n'est pas encore ouverte

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a mis en garde les partis politiques et les candidats indépendants qui mènent une campagne électorale déguisée avant l'ouverture officielle.

Dans un communiqué, l'institution chargée de l'organisation du scrutin, observe que certains font déjà campagne en faveur de leur liste, au mépris des dispositions légales en vigueur."Malgré les rappels à l'ordre adressés à certains partis politiques, la Céni constate avec regret que ce phénomène tend à s'amplifier risquant à terme d'engendrer des dérapages que ni les populations, ni les acteurs ne souhaitent", souligne le communiqué.

La Céni rappelle que la campagne électorale s'ouvre officiellement le 28 septembre à minuit pour s'achever le 12 octobre à minuit, conformément aux dispositions de l'article 86 du code électoral.

La commission électorale nationale indépendante invite tous les acteurs politiques en compétition « à oeuvrer pour la préservation de la paix et de la sérénité, indispensables à la poursuite du processus électoral et à son succès ».

Certains candidats n'ont pas attendu le 28 septembre pour lancer l'offensive. A Lomé, notamment, la distribution de tracts a débuté dans certains quartiers.

Les élections législatives sont prévues le 14 octobre prochain. Pour le Togo, la dernière étape du processus de réformes politiques entamées il y a deux ans par le président Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.