La charrue avant les bœufs

20/11/2012
La charrue avant les bœufs

Invité mardi de Légende FM, le leader de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition), Jean Pierre Fabre (photo) a livré une analyse toute personnelle sur la manière dont devraient se dérouler les choses.

Pour cet ancien dirigeant de l’UFC, la priorité n’est pas la préparation des élections législatives.

«Le pouvoir en place est obsédé que par l’organisation des élections alors que notre compréhension des choses est que les élections viennent après, lorsqu’on aura réglé tous les problèmes et que la volonté apparaîtra qu’on peut organiser les élections libres et honnêtes », a-t-il déclaré sur la radio privée.

Contrairement à ce qu’affirme M. Fabre, le gouvernement n’est pas « obsédé » par la tenue des élections, mais plutôt soucieux de respecter la constitution en organisant, si possible dans les délais, le scrutin.

L’acharnement de l’ANC à ne pas vouloir affronter la voie des urnes – ce parti n’a jamais participé à aucune élection – démontre qu’il n’est pas certain d’obtenir le soutien populaire dont il prétend bénéficier. 

Des élections législatives et locales se déroulent au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

112 pythons saisis à Lomé

Faits divers

L’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a arrêté samedi un Togolais qui s’apprêtait à vendre 112 pythons royaux.

Un nul à Maurice

Sport

Togolais et Mauriciens se sont séparés sur un nul (1-1) au terme d’un match qui s’est déroulé samedi à Curepipe. Une rencontre amicale organisée dans le cadre de la Journée de la FIFA.

Second cas de méningo-encéphalite en trois mois

Santé

Marcel Koffi Gavi, né le 16 janvier dernier, est atteint d’une méningo-encéphalites. Cette malformation congénitale rare peut être corrigée et le patient sauvé grâce à une intervention chirurgicale ... en Europe.

Désenclavement : le Japon offre deux ponts

Coopération

Le gouvernement japonais, par l’intermédiaire de son Agence de coopération internationale (JICA) a accordé vendredi un don de 28 millions de dollars (plus de 13 milliards de Fcfa) pour la construction de deux ponts sur la RN17.