La charrue avant les bœufs

20/11/2012
La charrue avant les bœufs

Invité mardi de Légende FM, le leader de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition), Jean Pierre Fabre (photo) a livré une analyse toute personnelle sur la manière dont devraient se dérouler les choses.

Pour cet ancien dirigeant de l’UFC, la priorité n’est pas la préparation des élections législatives.

«Le pouvoir en place est obsédé que par l’organisation des élections alors que notre compréhension des choses est que les élections viennent après, lorsqu’on aura réglé tous les problèmes et que la volonté apparaîtra qu’on peut organiser les élections libres et honnêtes », a-t-il déclaré sur la radio privée.

Contrairement à ce qu’affirme M. Fabre, le gouvernement n’est pas « obsédé » par la tenue des élections, mais plutôt soucieux de respecter la constitution en organisant, si possible dans les délais, le scrutin.

L’acharnement de l’ANC à ne pas vouloir affronter la voie des urnes – ce parti n’a jamais participé à aucune élection – démontre qu’il n’est pas certain d’obtenir le soutien populaire dont il prétend bénéficier. 

Des élections législatives et locales se déroulent au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.