La charrue avant les bœufs

20/11/2012
La charrue avant les bœufs

Invité mardi de Légende FM, le leader de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition), Jean Pierre Fabre (photo) a livré une analyse toute personnelle sur la manière dont devraient se dérouler les choses.

Pour cet ancien dirigeant de l’UFC, la priorité n’est pas la préparation des élections législatives.

«Le pouvoir en place est obsédé que par l’organisation des élections alors que notre compréhension des choses est que les élections viennent après, lorsqu’on aura réglé tous les problèmes et que la volonté apparaîtra qu’on peut organiser les élections libres et honnêtes », a-t-il déclaré sur la radio privée.

Contrairement à ce qu’affirme M. Fabre, le gouvernement n’est pas « obsédé » par la tenue des élections, mais plutôt soucieux de respecter la constitution en organisant, si possible dans les délais, le scrutin.

L’acharnement de l’ANC à ne pas vouloir affronter la voie des urnes – ce parti n’a jamais participé à aucune élection – démontre qu’il n’est pas certain d’obtenir le soutien populaire dont il prétend bénéficier. 

Des élections législatives et locales se déroulent au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).