La charrue avant les bœufs

20/11/2012
La charrue avant les bœufs

Invité mardi de Légende FM, le leader de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition), Jean Pierre Fabre (photo) a livré une analyse toute personnelle sur la manière dont devraient se dérouler les choses.

Pour cet ancien dirigeant de l’UFC, la priorité n’est pas la préparation des élections législatives.

«Le pouvoir en place est obsédé que par l’organisation des élections alors que notre compréhension des choses est que les élections viennent après, lorsqu’on aura réglé tous les problèmes et que la volonté apparaîtra qu’on peut organiser les élections libres et honnêtes », a-t-il déclaré sur la radio privée.

Contrairement à ce qu’affirme M. Fabre, le gouvernement n’est pas « obsédé » par la tenue des élections, mais plutôt soucieux de respecter la constitution en organisant, si possible dans les délais, le scrutin.

L’acharnement de l’ANC à ne pas vouloir affronter la voie des urnes – ce parti n’a jamais participé à aucune élection – démontre qu’il n’est pas certain d’obtenir le soutien populaire dont il prétend bénéficier. 

Des élections législatives et locales se déroulent au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

60 à 65% de chances de gagner contre l’Ouganda

Sport

Le tirage au sort désignant les groupes de qualification pour la Coupe du monde 2018 est désormais connu. Le Togo affrontera en novembre prochain l’Ouganda.

Sommet de Lomé : dans les coulisses des préparatifs

Médias

La conférence de Lomé sur la sécurité maritime aura lieu en novembre prochain. Les autorités togolaises ont mis le turbo pour que tout soit prêt à temps. 

Adebayor en location

Sport

L’attaquant togolais Emmanuel Adebayor pourrait changer de club et rejoindre Aston Villa (Birmingham). Rien n'a été signé pour le moment.

Bonnes nouvelles sur le front de la lutte contre Ebola

Santé

Coordinateur de la Cédéao pour la lutte contre le virus Ebola, le président togolais Faure Gnassingbé s'est félicitée jeudi des derniers chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).