La cohésion est toujours là !

08/09/2010
La cohésion est toujours là !

Non, il n’y a pas de tiraillements au FRAC. C’est en substance le message délivré mardi par les animateurs de cette coalition d’opposition lors d’une conférence de presse au siège de « Sursaut Togo », l’association que dirige Kofi Yamgnane.

Jean-Pierre Fabre, Aimé Gogué, Agbéyomé Kodjo et Abi Tchessa étaient là pour convaincre l’auditoire que tout va bien.

« Nous irons jusqu’au bout de notre lutte. Nous sommes ouverts à toute proposition pour avancer », a déclaré M. Fabre. 

Et parmi ces propositions, le FRAC se déclare ouvert à des discussions avec le pouvoir afin d’ « aplanir les divergences ».

Un pouvoir à qui il reproche l’interdiction des veillées de prières ; une « violation de la constitution » et le recours systématique à la violence.

« Les forces de l'ordre, sous l'autorité du gouvernement, font usage abusif des grenades lacrymogènes non conventionnelles et s'en servent délibérément pour porter atteinte à l'intégrité physique des responsables de l'opposition », souligne le FRAC.
Il n’existe pas deux catégories de grenades lacrymogènes, les conventionnelles et les « non conventionnelles ».
Le gaz lacrymogène est un terme générique pour l'ensemble des composés causant une incapacité temporaire par irritation des yeux et/ou du système respiratoire.
Le FRAC, créé quelques semaines avant l’élection présidentielle du 4 mars 2010, regroupe des opposants venus d’horizons divers. Il conteste l’élection de Faure Gnassingbé.

Animé par des responsables de l’UFC, cette coalition a entrainé la scission de ce parti entre pro-Olympio et pro-Fabre.
Mais depuis quelques semaines, la ligne suivie par Jean-Pierre Fabre est ouvertement critiquée par Kofi Yamgnane ou Dahuku Péré, qui depuis s’est éloigné de ses anciens amis.

En gros, il est reproché à Fabre sa stratégie du refus et l’erreur commise en n’acceptant pas de participer aux discussions pour la formation du gouvernement. Un gouvernement dans lequel siègent 7 ministres UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.