La cohésion est toujours là !

08/09/2010
La cohésion est toujours là !

Non, il n’y a pas de tiraillements au FRAC. C’est en substance le message délivré mardi par les animateurs de cette coalition d’opposition lors d’une conférence de presse au siège de « Sursaut Togo », l’association que dirige Kofi Yamgnane.

Jean-Pierre Fabre, Aimé Gogué, Agbéyomé Kodjo et Abi Tchessa étaient là pour convaincre l’auditoire que tout va bien.

« Nous irons jusqu’au bout de notre lutte. Nous sommes ouverts à toute proposition pour avancer », a déclaré M. Fabre. 

Et parmi ces propositions, le FRAC se déclare ouvert à des discussions avec le pouvoir afin d’ « aplanir les divergences ».

Un pouvoir à qui il reproche l’interdiction des veillées de prières ; une « violation de la constitution » et le recours systématique à la violence.

« Les forces de l'ordre, sous l'autorité du gouvernement, font usage abusif des grenades lacrymogènes non conventionnelles et s'en servent délibérément pour porter atteinte à l'intégrité physique des responsables de l'opposition », souligne le FRAC.
Il n’existe pas deux catégories de grenades lacrymogènes, les conventionnelles et les « non conventionnelles ».
Le gaz lacrymogène est un terme générique pour l'ensemble des composés causant une incapacité temporaire par irritation des yeux et/ou du système respiratoire.
Le FRAC, créé quelques semaines avant l’élection présidentielle du 4 mars 2010, regroupe des opposants venus d’horizons divers. Il conteste l’élection de Faure Gnassingbé.

Animé par des responsables de l’UFC, cette coalition a entrainé la scission de ce parti entre pro-Olympio et pro-Fabre.
Mais depuis quelques semaines, la ligne suivie par Jean-Pierre Fabre est ouvertement critiquée par Kofi Yamgnane ou Dahuku Péré, qui depuis s’est éloigné de ses anciens amis.

En gros, il est reproché à Fabre sa stratégie du refus et l’erreur commise en n’acceptant pas de participer aux discussions pour la formation du gouvernement. Un gouvernement dans lequel siègent 7 ministres UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).