La confiance se cultive et s’entretient

24/02/2015
La confiance se cultive et s’entretient

Octave Nicoué Broohm

Le gouvernement a confirmé le décaissement de près d’un milliard de fcfa en faveur des fonctionnaires. Cette somme correspond à l’écart constaté sur le traitement des agents publics. Une nouvelle confirmation a été donnée mardi par Octave Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui prône une relation de confiance entre les pouvoirs publics et les syndicats. Le

Republicoftogo.com : Peut-on s’attendre à un retour à la normale dans l’administration ?

Octave Nicoué Broohm : Vous  pouvez le constater vous même, le travail a repris dans la sérénité. Cela parce que nous sommes arrivés à des conclusions qui doivent inspirer confiance à tous. Je voudrais dire encore une fois que les engagements pris par le gouvernement seront rigoureusement respectés. Il faut que les organisations syndicales également fassent de même et ensemble nous serons gagnants. Nous devons éviter tout ce qui nous tire vers le bas. Conformément aux pratiques syndicales, tout sera fait dans la sérénité.

Republicoftogo.com : La confiance est-elle de retour entre le gouvernement et les syndicats ?

Octave Nicoué Broohm: La confiance se cultive et s’entretient. Il y a pu y avoir des malentendus et il faut faire en sorte que ces incompréhensions soient définitivement levées afin d’avancer ensemble.

Republicoftogo.com : Quid de la revalorisation de la grille salariale et du statut de la fonction publique ?

Octave Nicoué Broohm : La grille salariale a été revalorisée toutes les années. Et en 2015, elle le sera encore conformément aux revendications des syndicats que le gouvernement acceptera. Lorsque nous parlons du statut, il était important que nous arrivions à un consensus. C’est pour cela qu’il a fallu des clarifications. Certains travaux préalables ont permis justement ces clarifications. D’autres points restent à discuter mais d’ores et déjà, ce problème de décret relatif au statut de la fonction publique, est maintenant réglé. Le décret sera pris incessamment.

Il faut signaler que pour 2015, les fonctionnaires ont obtenu un relèvement de leurs salaires de 6% plus l’intégration au niveau de la grille, des primes qui étaient déjà données. Ce qui fait une enveloppe d’à peu près 20 milliards. 

Le gouvernement a pleinement conscience de la nécessité d’améliorer progressivement les conditions de travail des fonctionnaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.