La constitution, c’est sacré !

08/12/2012
La constitution, c’est sacré !

Les responsables du Mouvement M150 ont mobilisé plusieurs milliers de sympathisants samedi dans les rue de Lomé à l’occasion d’une marche destinée à défendre les fondamentaux de l’Etat de droit.

Le mouvement dénonce les déclarations des opposants selon lesquels les députés seraient devenus « illégitimes » depuis la fin de la législature, fin novembre. Or, d’après la constitution (article 52), les choses sont extrêmement claires : les députés demeurent en fonction jusqu’à l’élection de leurs successeurs.

Le coordinateur du M150, Basile Agbo, évoque une «manipulation » d’une « certaine partie de l’opposition  comme ce fut le cas pour l’article 150 invoqué pour appeler à la désobéissance civique ».

M. Agbo a convié l’ensemble de la classe politique au respect « scrupuleux » des textes et lois en vigueur.

Le M150 est né en septembre dernier au moment ou le collectif Sauvons le Togo (CST) avait appelé à une campagne de désobéissance civile.

Le Togo doit organiser prochainement des élections législatives et locales. Le retard enregistré est du au blocage politique de certains partis de l’opposition.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.