La constitution, c’est sacré !

08/12/2012
La constitution, c’est sacré !

Les responsables du Mouvement M150 ont mobilisé plusieurs milliers de sympathisants samedi dans les rue de Lomé à l’occasion d’une marche destinée à défendre les fondamentaux de l’Etat de droit.

Le mouvement dénonce les déclarations des opposants selon lesquels les députés seraient devenus « illégitimes » depuis la fin de la législature, fin novembre. Or, d’après la constitution (article 52), les choses sont extrêmement claires : les députés demeurent en fonction jusqu’à l’élection de leurs successeurs.

Le coordinateur du M150, Basile Agbo, évoque une «manipulation » d’une « certaine partie de l’opposition  comme ce fut le cas pour l’article 150 invoqué pour appeler à la désobéissance civique ».

M. Agbo a convié l’ensemble de la classe politique au respect « scrupuleux » des textes et lois en vigueur.

Le M150 est né en septembre dernier au moment ou le collectif Sauvons le Togo (CST) avait appelé à une campagne de désobéissance civile.

Le Togo doit organiser prochainement des élections législatives et locales. Le retard enregistré est du au blocage politique de certains partis de l’opposition.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.