La corde au cou

22/05/2018
La corde au cou

Les opposants n'ont pas l'intention de se pendre

En acceptant de participer au dialogue politique et en donnant son accord à la suspension des manifestations, la coalition de l’opposition s’est mise la corde au cou, estime Nathaniel Olympio membre de ce regroupement. 

Déçu par l’attitude de certains diplomates en poste au Togo, qui n’adhèrent pas nécessairement à la stratégie des opposants, M. Olympio veut aller directement à la rencontre des gouvernements pour leur expliquer la situation.

Enfin, lors de son intervention au micro d’une radio privée, ce membre de la coalition a estimé qu’il fallait à l’opposition de l’ingéniosité et de l’imagination pour remobiliser les troupes.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.