La critique est aisée mais l’art est difficile

29/01/2012
La critique est aisée mais l’art est difficile

Plutôt que de s’intéresser au fonctionnement de leur propre parti, les dirigeants de l’ANC préfèrent commenter ce qui se passe chez leurs adversaires.

Ainsi samedi, Isabelle Améganvi a estimé que la dissolution du RPT et l’éventuelle création d’une nouvelle formation, c’était « Bonnet blanc et blanc bonnet ».

Jean-Pierre Fabre (photo) a surenchérit en déclarant que « la transformation du RPT en RTP, PTR, TPR, pour le peuple togolais, c’est du pareil au même ». 

La critique est aisée mais l’art est difficile. Les responsables de l’ANC feraient bien de s’inspirer de cette locution proverbiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.