La critique est aisée mais l’art est difficile

29/01/2012
La critique est aisée mais l’art est difficile

Plutôt que de s’intéresser au fonctionnement de leur propre parti, les dirigeants de l’ANC préfèrent commenter ce qui se passe chez leurs adversaires.

Ainsi samedi, Isabelle Améganvi a estimé que la dissolution du RPT et l’éventuelle création d’une nouvelle formation, c’était « Bonnet blanc et blanc bonnet ».

Jean-Pierre Fabre (photo) a surenchérit en déclarant que « la transformation du RPT en RTP, PTR, TPR, pour le peuple togolais, c’est du pareil au même ». 

La critique est aisée mais l’art est difficile. Les responsables de l’ANC feraient bien de s’inspirer de cette locution proverbiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.