La démocratie locale est le principal vecteur de développement

24/10/2013
La démocratie locale est le principal vecteur de développement

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectives locales, Gilbert Bawara, a lancé jeudi la 9e Journée nationale des communes. Il avait à ses côtés les ambassadeurs de France, Nicolas Warnery, d’Allemagne, Joseph Weiss, et le chef de la Délégation de l’Union européenne au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez.

Les 35 communes du Togo doivent réfléchir au modèle de développement local le mieux adapté.

Les discussions portent également sur les prochaines élections locales.

‘Depuis 1996 qu’il n’y a pas eu d’élections locales au Togo. On peut dès lors comprendre la démobilisation des populations concrnant la gestion de la cité et la démocratie locale’, a souligné Gilbert Bawara. Il a rappelé la détermination des autorités à organiser ce scrutin local dans les meilleurs délais.

Présent à cette Journée, le député français des Yvelines (UMP), Jean-Marie Tetard (photo), a indiqué que la démocratie locale était le principal vecteur de développement.  Faire prospérer la décentralisation au bénéfice du développement, tel doit être le crédo des autorités, a martelé l’élu.

Les débats se poursuivent jusqu’à vendredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.