La feuille de route des observateurs européens

14/09/2007
La feuille de route des observateurs européens

Quelque cent observateurs européens seront en mission au Togo pour les élections législatives anticipées prévues le 14 octobre prochain, indique un communiqué de la représentation de la Commission européenne à Lomé. Cette mission, qui sera dirigée par la britannique Fiona Hall, membre du Parlement européen, devra suivre le processus électoral dans son ensemble.

Elle examinera à cet effet, entre autres, le cadre juridique et politique, le déroulement de la campagne, les activités des médias, le scrutin et le dépouillement, la proclamation des résultats ainsi que la période postélectorale et le traitement des plaintes éventuelles, d'après les "normes juridiques nationales et internationales établies dans le domaine électoral", précise le communiqué.A partir du 15 septembre, annonce l'UE, "dix-huit observateurs à long terme" seront déployés dans toutes les régions du pays après une formation à Lomé, puis seront renforcés plus tard par soixante autres observateurs et une délégation du Parlement européen, peu de temps avant le jour du scrutin.

La mission d'observation, selon l'UE, publiera "en toute indépendance une déclaration préliminaire", puis un rapport détaillant les conclusions de l'observation et "d'éventuelles recommandations".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.