La lassitude gagne les sympathisants de l'opposition

12/04/2018
La lassitude gagne les sympathisants de l'opposition

La vie quotidienne prime sur les surenchères de l'opposition

La situation était tout à fait normale à Lomé en dépit des appels à manifester lancés par les opposants. Des rassemblements interdits en raison de la tenue du dialogue politique.

Des policiers patrouillaient dans la capitale pendant que la population vaquait à ses occupations avec un trafic automobile toujours aussi dense.

Le constat est que la population est lassée par 8 mois de manifestations qui ont durablement affecté l’économie. Même les sympathisants de l’opposition reconnaissent aujourd’hui que le climat de tension entretenu par les adversaires du pouvoir pénalise tous les togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.