La loi interdit une application rétroactive d'elle-même

26/01/2014
La loi interdit une application rétroactive d'elle-même

De retour à la plage samedi pour la traditionnelle manifestation hebdomadaire instaurée il y a 4 ans, le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre (photo), a réclamé une limitation du mandat présidentiel à deux termes de 5 ans. Il a également demandé au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, de s’abstenir d’une nouvelle candidature en 2015.

Menaçant, Fabre a indiqué que si tel n’était pas le cas, ‘chacun devrait en tirer les conséquences’.

Il ne fait aucun doute que Jean-Pierre Fabre sera candidat à la présidentielle.

Pour ce qui est de la limitation du mandat, la réforme constitutionnelle doit être examinée par les députés. En tout état de cause il ne peut y avoir de rétroactivité en la matière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.